Réseau sociaux



Semaine en cours Dernières sorties

Calendrier

septembre 2019
L M M J V S D
« Oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Archives

2017 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2016 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2015 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2014 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2013 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2012 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2011 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2010 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2009 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2008 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2007 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc

Calendarchives powered by burningHat

Catégories

Derniers commentaires

Reconnaissance Allobroges

Première partie de la reconnaissance du nouveau parcours des Allobroges 2010. Ce sera très approximatif comme tracé au vue de la pauvreté et de la fiabilité du profil proposé par l’organisation.

Avec moi, Isa et Nico. Dès le départ on tombe sur le même chien qui nous avait suivi avec Jérôme en 2008 lors de la reco 🙂 Encore une fois il fera la journée complète avec nous, un sacré chien bien ‘placide’ mais qui à visiblement une bonne caisse 🙂

D’entrée de jeu, on loupe le sentier qui doit nous montée à ‘Les Mouilles’ et du coup on fait un gros détour par la route. Quelques kilomètres supplémentaires donc et une pente assez facile dans laquelle on trottine tout du long.
Une fois la tracé retrouvé, on poursuit sur Hirmentaz. Jusqu’ici on peut trottiner tout du long… à voir le jour de la course si c’est judicieux (mais probablement qu’en passant par le sentier, ça ne sera pas courable).

On poursuit la montée en suivant plus ou moins le télésiège des Brettaz pour arriver juste sous le sommet de la pointe d’Hirmentaz. Le dernier raidillon pour y accéder et vraiment super raid, et surtout super enneigé.
On perdra pas mal de temps ici, de temps en temps, la neige cède sous notre poids et on s’enfonce jusqu’à la taille… on avance pas bien vite du coup. Isa se fera même mal au mollet en s’éraflant la jambe.
On arrive finalement au sommet ou se trouve une table d’orientation.

Ensuite on redescend sur le Col de Terramont en traçant notamment à un moment donnée droit dans une pente encore pas mal enneigé. On envoi pas mal dans cette pente où la neige se charge d’amoindrir l’amorti de façon très agréable.
Arrivé au col de Terramont, on remonte et redescend une petite bosse. Le début est courable en montée facile, puis ça monte un peu plus franchement mais c’est très court.
Et on arrive au col des Arces, début de la montée sur le Mont Forchat.

La première partie de la montée est principalement en terrain fortement boueux en cas de pluie… puis la partie final pour accéder au sommet est très très raide mais heureusement très court (7mn pour nous).

Au sommet on tombe sur des passionnés de radio-amateurs qui tente d’emmetre. Le sommet est pourvu d’une énorme statue de Saint François de Salles.

Le chien est toujours avec nous, en pleine forme.

On redescends ensuite sur Très le mont puis le Col du feu par des sentiers en forêt en monotrace. Le genre de sentier que j’adore !!!
Ceux qui auront envi pourront se faire plaisir dans cette descente très roulante.

Arrive ensuite une montée assez pentue mais très courte jusque la Chapelle d’Hermone. Très belle montée !!!
Puis la descente sur Lullin… on a mis une heure à tourner a droite à gauche, montée descendre, traversé des forêt en cours de tronçonnage :)… bref on a jamais pu trouver le chemin qui redescends sur Lullin… une grosse perte de temps dans ce secteur pour finalement arrivé tant bien que mal à Lullin.
Le chien commence à être franchement claqué, tout comme Nico.

Fin de la première partie de la reco, mais pour nous, il nous faut maintenant retourné à Bellevaux.
On passera par ‘Les Trables’ qui rajoutera du coup un bon 500D+ qui voit l’explosion de Nico et du chien 🙂 Les 2 sont bien bien cuit et on du mal à avancer.

On fini par la descente sur Bellevaux, content de notre journée.

Au final quand même 40km et 2200D+, une bonne grosse sortie qui, pour ma part, s’est très bien passé.
Un peu cuit sur la fin, mais rien d’inquiétant pour les Allobroges, j’avais encore pas mal de réserve.
Reste que le jour de la courses, le rythme sera surement plus elevé.
Ce coup-ci, en retranchant les pause, on a mis environ 5h30 pour rallier Lullin… avec quelques grosses pertes de temps, mais probablement un peu moins de D+ que le ‘vrai’ parcours.

Prochaine reco, dans 2 semaines le samedi ce coup-ci pour une partie qui me semble plus ‘montagneuse’ et probablement un peu plus difficile.

{lang: 'fr'}

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*