Réseau sociaux



Semaine en cours Dernières sorties

Calendrier

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives

2021 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2017 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2016 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2015 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2014 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2013 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2012 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2011 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2010 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2009 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2008 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2007 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc

Calendarchives powered by burningHat

Derniers commentaires

[MONTAGN’HARD] Reconnaissance J2

Deuxième journée de cette reconnaissance.
A la météo ils annonce un début de matinée pas trop couvert, puis de nouveau pluie/orage.
On à décider la veille au soir de montée au Mont Joly, puis suivre la ligne de crête jusqu'au aiguilles de croches et finir par la fin du parcours officiel, et éventuellement, selon la météo, finir par la montée des combes d'Amancette que l'on a pas pu faire hier.

C'est donc partie pour 2km de vallonnée pour rejoindre le départ de la montée du Mont joly : 1500 mètres de dénivelle positif d'un coup… ça va chauffer.
C'est également la montée qu'Olivier (l'organisateur) à choisi pour son challenge du grimpeur… l'est malade cet homme…

Arrivé donc à la Chappelle on attaque la montée.
Une montée d'abord sympathique sur les 7-800 premier mètres de D+ jusqu'au Mottey ou l'on recharge en eau… déjà 1h25 que est parti de la Chappelle.
Puis la pente s'accentue jusqu'à l'arrivée du télésiège de l'épaule de Joly… faut forcer sur les jambes.

Le pire c'est que l'on voit le sommet du Mont Géroux, que beaucoup feront l'erreur de prendre pour le mont Joly… et là, ça monte encore plus raide, ça devient très très musculaire comme effort.

Une fois au sommet du mont Géroux… il reste le final… le purgatoire… heureusement c'est très court… plus que 200D+ environ, qu'il me faudra 20mn à faire… là c'est énorme ça grimpe de la folie… un truc de barge alors qu'on sera à peine à mi-parcours.
On arrive au sommet en 2h30 environ (2h10 depuis la Chapelle pour la section chronométrée).
Au sommet il fait vraiment très très froid : malgré la pente qui nécessite de gros effort, je suis montée avec un T-Shirt, une polaire et un coupe vent… en plus d'une casquette, capuche et gant… et malgré ça ça caille sévère : on ne tarde pas on redescends direct.

En partant ce matin on avait un beau ciel presque bleu, mais déjé maintenant le ciel est noir menaçant : on décide de faire la descente 'normal' du parcours… descente chronométré pour ceux qui aurait envi de corser la chose 🙂
Je suis confiant : je n'ai pas senti le genoux de la matinée (on à fait que monter) et physiquement je suis encore très frais.

La première partie jusqu'à la tête de la Combaz, c'est très technique : dur de trotter… et dès que j'essaye, malheureusement mon genoux me rappel à l'ordre…

Une fis passer la tête de la Combaz la descente devient très très roulante : pas trop pentue et pas technique… les descendeurs vont se faire plaisir.
Pour ma part impossible de courir : je fais tout en marchant.

Eric lui, est un vrai bolide : il m'a vraiment bluffée tout le week-end sur ses descentes, même en le voyant, je n'y croyait pas… il se moque complètement de la pense, il joue avec avec une aisance complètement déconcertante.
Grégoire quand à lui s'en sort bien également.
Il va me falloir presque 1h pour descendre les 1000 mètres qui se présente devant moi… tout en marchant alors que physiquement je suis bien… c'est très très frustrant…
Petite remonté sur Les Tappes ou se trouvera la première base vie lors de la course… pile 4h après être partie.

Encore 40 mn pour rejoindre notre dame de la gorge… en marchant.
Pas mal de relance dans cette partie.

Pour ma part je stop ici ma journée en privilégiant le 'non forçage' sur mon genoux douloureux… dans le but de retrouver un genoux neuf le plus rapidement possible.

Jusqu'ici encore une belle journée malgré tout : 19km et 1747D+/- selon SportTracks

{lang: 'fr'}

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*