Réseau sociaux



Semaine en cours Dernières sorties

Calendrier

septembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

2016 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2015 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2014 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2013 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2012 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2011 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2010 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2009 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2008 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2007 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc

Calendarchives powered by burningHat

Catégories

Derniers commentaires

Endurance trail des Templiers

L’endurance trail des templiers ou mon objectif trail de l’année 2014.
Au départ avec Flo, avec qui on a passé quelques jours sur place en famille. On est tout les 2 confiants, l’entrainement s’est bien passé, pas de blessures, motivé, le temps s’annonce beau, bref tout est parfait.

Oui mais voilà, le monde des courses en montagnes, qui plus est sur longue distance, ne se passe que très rarement comme prévu 🙂

Pour ma part, c’est dans les 2 premières heures de course que tout s’est joué : problèmes gastriques, dont je vous passe les détails peu ragoutants…, qui m’ont complètement déshydratés dès le début de course.
A partir de là, les cartes étaient jouées, et la suite allait être un long chemin de croix.

Pourtant au départ, je me sentais bien. Les jambes étaient présentes et j’étais vraiment parti sur un rythme très tranquille avec comme objectif de faire la première moitié un peu en dedans, comme d’habitude.
Du coup, arrivé au premier ravito, je suis bien. Je constate, grâce au suivi live, que flo est 9 minutes devant, mais ne me fait pas de souci : je suis vraiment en dedans et j’ai dû faire quelques arrêts ‘techniques’ qui m’ont fait perdre du temps. Bref dans ma tête c’est clair : je vais le rattraper 🙂

Pour aller au second ravito, je subi de gros gros bouchons, aussi bien en montée qu’en descente que je dois faire en grande partie en marchant (impossible de doubler).
Résultat j’arrive au second ravito en un peu moins de 5h avec maintenant 18 minutes de retard sur Flo… là encore je ne m’inquiète pas: je suis facile et j’ai perdu beaucoup de temps dans les bouchons.
A ce moment je pense toujours rattraper Flo plus tard.

Mais c’est en partant de ce ravito que tout bascule… je passe d’un état ‘très très facile’ à un état ou je sens que quelques chose cloche : les jambes ne répondent plus, je sens des crampes venir et j’ai quelques vertiges… des symptômes que je peux comprendre sur une courses où je ‘prends des risques’ en m’imposant un rythme soutenu, mais ce n’est clairement pas le cas aujourd’hui.

L’état ne fera qu’empirer jusqu’au bout (exception faite des 10 derniers km où ça allait un peu mieux)…
La cause je l’a connait maintenant : mes soucis de début de course m’ont déshydratés, le lendemain de la course, après de bon gros repas, j’accusais encore un peu plus de 3kg de perte de poids… de l’eau majoritairement.

La suite sera donc très difficile, des vertiges, des jambes en coton, plus du tout de motivation… la seule chose qui me fera tenir, c’est une promesse faite à ma fille au 66ème kilomètre lorsque la course passait devant notre gîte et que j’ai pu l’a voir.
Sans cela c’est sûr je n’aurais pas poursuivi… sans plaisir continuer pour continuer est un peu ‘un non sens’.

Pour donner une idée de ma course : j’ai fait du 25ème km au 90ème quasiment sans courir… même dans les descente peu technique je n’avais pas la force de courir… dans ces même descente, en marchant, je devais même régulièrement m’asseoir sur le bord du chemin pour reprendre mes esprits.
Je fini donc en 18h, bien loin des 15h que je pensais pouvoir faire… et surtout avec une grosse déception de n’avoir pas profiter du tout de la course malgré un parcours magnifique.
3 choses positives malgré tout :

  • avec cette course, j’ai vécu un moment très fort avec ma fille (trop personnel pour rentrer dans les détails ici ;))
  • avec cette course, Flo me fous enfin une branlée cette année (1h30 dans les dents) -> ça aussi c’est positif, ça va le remotiver pour l’année prochaine, parce qu’il m’a foutu les boules cette année avec ces histoires d’arrêter le trail et de se mettre à fond au pocker 😉 S’il arrête, avec qui je vais me fixer des défis à la con ? 😉
  • avec cette course, je refini ENFIN une année sans aucun abandon !!! Et ça, ça fait plaisir

Bref, des jours ça passe, des jours ça merde… sur cette course ça a merdé 🙂

Mes temps de passages officiels

TpsPassage

Diplôme

dipl_3360

{lang: 'fr'}

1 comment to Endurance trail des Templiers

  • Floduf

    Bravo d’avoir fini cette course dans des conditions pareils !
    Et malgres tout ça le temps reste bien correct.
    Pour le poker plus le temps avec 3 gamins 😉

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*