Réseau sociaux



Semaine en cours Dernières sorties

Calendrier

juillet 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

2016 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2015 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2014 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2013 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2012 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2011 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2010 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2009 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2008 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2007 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc

Calendarchives powered by burningHat

Catégories

Derniers commentaires

Aponévrosite plantaire

L’aponévrosite ou Fascia plantaire m’a donc toucher en milieu d’année 2010.

Je mets ici un historique de ce que j’ai fait pour en venir à bout… ça pourrait peut-être aider quelqu’un.

Historique de ma blessure

  • 15 juin 2010 : première séance avec mes nouvelles Salomon XT-Wings2. Mes semelle orthopédiques ne rentre pas dans la chassures trop étroite, je ne les mets donc pas et fait avec les semelles d’origine. RAS
  • 16 juin 2010 : deuxième séance avec mes nouvelles Salomon. RAS
  • 18 juin 2010 : première sortie longue typeé montagne avec mes nouvelles Salomon (27km et 2000m de dénivelè). Premières douleurs sous la voute plantaire. A ce moment là, je ne m’en soucis pas, pensant qu’il s’agit d’une ‘choc’ que j’aurais pris pendant la sortie…
  • 22 juin 2010 : séances cool en endurance ou j’ai senti des douleurs à la voute plantaire au départ… mais ça s’estompait sur la durée. Je ne m’en soucis toujours pas, étant persuadé que c’est dû à un choc sans gravité
  • 24 juin 2010 : séance VMA que je dois arreter au milieu : je sens que la douleurs n’est plus anodine
  • 25 juin 2010 au reveil : je ne peux plus poser le pied droit par terre… c’est partie pour le marathon des toubibs
    • direction podologue qui me dit hesité entre une aponévrosite plantaire et une epine calcanéènne : je sors avec une paire de semelle ‘de repos’ pour l’aponévrosite
    • mon généraliste me prescrit 1 semaine d’anti-inflamatoire
    • le lendemain : radio qui elimine le diagnostique de l’épine mais echographie qui confirme celui de l’inflamation à droite (mon aponévrose droit fait 4.1mm contre 1.8 à gauche)
  • 30 juin 2010 : IRM qui confirme encore mieux la pathologie et qui révèle une lésion de l’aponévrose, heureusement pas très grande.
    • Suite à cette confirmation, je n’ai aps d’autre choix que d’annuler ma participation au Trail Verbier Saint Bernard (110km 6500D+) le WE qui arrive
  • 02 juin 2010, la douleur est quasiement parti, mais je sens depuis 1-2 jours l’autre pied maintenant…
    • première séance en salle le midi. 30mn elliptique + 30mn vélo. RAS niveau douleur
    • première séance onde de choc le soir : RAS
  • 05 juin 2010 :
    • dernier jours d’anti-inflamatoire
    • séance en salle le midi : il me semble que soit l’elliptique, soit le vélo à fait augmenter la douleurs (qui reste malgrès tout très très légère)
    • 2ème séance d’onde de choc le soir : RAS
  • 06 juin 2010 : vers midi, j’ai de nouveau mal au pied droit, moin au pied gauche. La douleur au pied droit s’est déplacé, elle semble maintenant être plus sur l’avant-centre du pied
  • 07 juin 2010 : toujours cette douleur au pied droit sur l’avant du pied. Le pied gauche semble moins douloureur, peut-être en voie de guérison…
    • Séance en salle le midi. 30mn de vélo sans vraiment de douleur (mais je sens que ça travaille quand même suivan comment je mets le pied sur la pédale). Par contre l’elliptique semble apporté plus de douleur, je vais essayer de m’en passer et de ne faire que du vélo ses prochains jours.
  • 09 juillet 2010 : hier la douleur s’est bien résorbé. Aujourd’hui les pieds ne sont plus douloureux à la palpation !!! Je sens néamoins lors de la marche que tout n’est pas résolu, mais ça semble bien se soigner !
    • Séance de vélo en salle à midi : 45mn. Je sens que ça gène un peu l’aponévrose lorsque la résistance du vélo est trop importante et que je doit vraiment appuyer sur les pédales, mais il semble que ça ne gène pas vraiment : les douleurs ne reviennent pas une fois la séance terminée.
    • 3ème séance d’onde de choc le soir : RAS
  • 10 juillet 2010 : journée à Wallibi, debout toute la journée à marcher, les douleurs sont revenues un peu plus forte en fin de journée…
  • 12 juillet 2010 : journée sans trop de douleur
    • 4ème séance d’onde de choc le soir : RAS, mais j’ai l’impression que ses séances sont arrivées ‘au boût’ de ce qu’elles pouvaient m’apporter. J’ai donc décidé de ne pas poursuivre.
  • 19 juillet 2010 : la semaine dernière à été celles des doutes -> à des moments, il me semblait ne plus rien avoir, à d’autres il me semblait avoir des douleurs de moins en moins benines. Dur dans ses conditions de savoir ce qui est vrai et ce qui est ‘fabriqué’ par la tête… j’aurais la réponses dès que je reprendrais la course à pied, la semaine prochaine à priori. A noter que depuis hier (dimanche) en fin d’après-midi, et juste après avoir fait mes 300 premiers mètres de crawl de ma vie, il me semble ne plus avoir mal du tout… psychologique ? rèel ? encourageant ? Honnêtement… j’en sais rien…
  • 20 juillet 2010 : une micro douleur à droite le matin au reveil qui est passé aussitôt que j’ai remis les chaussures (pied nu au reveil, c’est donc toujours sensible). Ce midi, vélo en salle, RAS… la douleur semble vraiment minime maintenant… j’ai hâte de voir lundi lors de ma reprise course à pied si ça va tenir… et je l’espère fortement, sinon l’UTMB va vraiment devenir compliqué.
  • 23 juillet 2010 : quasiement plus de douleurs tout au long de la journée, même si j’ai l’impression de ‘sentir’ la voûte plantaire, mais sans douleurs. Ce midi j’ai tenter 30mn de vélo elliptique : il me semble que la douleur était tout à fait maitriser et n’allait pas en s’empirant (même si du coup je sentais plus la voûte que quand je ne fais que marcher). A voir ce soir et demain, si les douleurs sont tj minimes ou si elles ont augmentées.
  • 24 juillet 2010 : enterrement de vie de garçon de mon frère -> 24h debout avec notement paint ball et rafting. Par sécurité j’ai strapper les 2 aponévroses. Résultats : aucune douleur de toute la journée
  • 25 juillet 2010 : tentative de reprise avec la dent d’oche. Légères douleurs sur la montée. Je n’ai aps forcé sur la descente. Séance bien passé
  • 26 juillet 2010 : reprise de la CàP avec 40mn de footing souple. Je sent les aponévrose dès les premières minutes, mais ça n’empire pas au fil de la séance. Par contre coté sensations de course, je tombe bien bas… les 4 semaines d’arrêt ont fait du mal comme prévue…
  • 27 juillet 2010 : la fin de journée d’hier et ce matin, les douleurs aux pieds semblent plus forte… surement dû à la reprise de la càp…
  • 28 juillet 2010 : 55 minutes de footing. Des douleurs au départ puis plus rien au cours de la séance. 1h après je sens la voute plantaire du pied gauche. Prise d’arnica 9ch au rythme de 5 granules toutes les heures.
  • 02 et 03 Août : 90km sur sentier en 2 jours avec la reco Courmayeur – Champex – Chamonix : RAS coté voûte plantaire. La guérison semble complête !!!
  • Octobre : montée en charge avec un entrainement STL spécifique. Depuis l’UTMB je sens très légèrement l’aponévrose, mais on ne peut pas appeler ça une douleur… pour éviter la rechute en cas de guérison non totale (je n’en sais rien, je veux pas prendre de risque), je me strap l’aponévrose… RAS depuis
  • Novembre: 1 mois que je cours strapper sans douleurs, j’ai essayer ce WE d’enlever le strap et de nouveau une toute petite douleur en fin de WE (sans courir)… pas pris de risque : je restrap 1 moi 🙂 Maintenant, rien ne dit que ses micro douleurs sans le strap ne sont pas que le fruit de mon imagination… en tout cas, l’aponévrose ne m’embête plus depuis pas mal de temps maintenant.

Cause problable de ma blessure

Je ne pense pas qu’il s’agissent d’un sur-entrainement.
Je penche plutôt sur le changement de chaussures associé au non-port des semelles orthopédique… je ne recommencerais plus deux fois la même erreur

Au niveau des traitements que j’ai entrepris :

  • Massage à l’arnica / glaçage de la voûte plantaire tous les soirs
  • Strapping les 2 premier jours
  • Semelles orthopédique de repos faite dès le premier jour
  • 10j d’anti-inflammatoire
  • Arrêt de la course à pied
  • Traitement par onde de choc :
    • le 02.07
    • le 05.07
    • le 09.07
    • le 12.07
  • Prise d’arnica 9ch au rythme de 5 granules par heure du 28 juillet 13h au 30 juillet (1 tube)

En attendant la guérison :

J’ai la possibilité d’aller facilement à une salle de fitness le midi… je tente donc le coup d’y aller 3 fois par semaine faire du vélo elliptique et (edit: et bien non… l’élliptique me fait mal à la voûte) du vélo traditionnel.
En espèrant que ses 2 activitées me permettront :

  1. de ne pas agraver la blessure
  2. de maintenir mon ‘niveau’ physique

Le but étant de pouvoir faire dans de bonnes conditions l’UTMB dans 8 semaines… j’espère pouvoir recourir le 26 juillet ce qui fera pile 1 mois d’arrêt de course à pied et pile 1 mois avant l’UTMB… en espérant ne pas avoir trop perdu d’îci là.

{lang: 'fr'}