Réseau sociaux



Semaine en cours Dernières sorties

Calendrier

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Archives

2021 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2017 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2016 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2015 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2014 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2013 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2012 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2011 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2010 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2009 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2008 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc
2007 Jan Fév Mar Avr Mai Jui Jui Aoû Sep Oct Nov Déc

Calendarchives powered by burningHat

Derniers commentaires

OFF Evian Off Course du 2 janvier

L’idée de ce OFF est « née » suite à l’annulation de la SainteLyon.
Pas mal de frustration après cette année presque vierge de dossards et l’envie de retrouver cette ambiance « de club » qu’on a habituellement lors des diverses courses qui nous animent durant l’année.

L’idée principale de ce OFF était de réunir plusieurs critères :

  • Permettre à tout le monde quel que soit son niveau de participer
  • Permettre à tout le monde quel que soit son âge de participer
  • Permettre à tout le monde quelle que soit ses distances de prédilection de participer
  • Permettre à tout le monde quel que soit son terrain de prédilection de participer

Pour le coup, la formule proposée a permis de réunir ces critères :

  • On a eu aussi bien des avions de chasses que des coureurs et coureuses de niveau plus modeste
  • On a eu un delta de 50 ans entre le plus jeune (10 ans) et le plus expérimenté (60 ans, mais je garde son identité secrète 🙂 )
  • On a eu des gens qui ont fait 5km, et d’autre 60… en passant par des 20, des 30, …
  • Le parcours proposait tous types de portions (plat, bitume, chemin, montée qui pique, full descente, …)

Et surtout, on a attiré 37 personnes avec un maximum de 24 personnes sur le parcours 2… tout le monde a joué le jeu des « contraintes sanitaires » avec les groupes de 6, le port du masque et le lavage de main au ravito…

Honnêtement, en lançant l’idée, je me disais que si on était une dizaine ce serait déjà pas mal (entre l’heure de départ, la période hivernale et le lendemain d’un soir de fête, je ne pensais pas trouver autant de motivés/ées :))

Un petit aperçu des 6 parcours proposé :

  1. Le parcours 1, de la cité de l’eau à chez Seb, environ 11km relativement plat, sauf sur la fin. Un parcours parfait pour s’échauffer tout en douceur
  2. Le parcours 2, de chez Seb à chez Pascal H. en passant par Thièze (il parait que ce n’est pas le chemin le plus direct :)). Franchement costaud celui-ci de parcours, pas mal de dénivelé et de boue, on a commencé à rentrer dans le vif du sujet ici
  3. Le parcours 3 de chez Pascal à chez moi, une montée assez cossue au départ puis, que des chemins super agréable à courir
  4. Le parcours 4, le fameux, le chez moi à chez mon frangin à Saint Paul en passant par le Bénand… avec la neige il a fallu parfois faire la trace dans une montée bien raide… ben ça a laissé des traces et on était bien raid après ça 🙂
  5. Le parcours 5, principalement en descente, mi-route mi-chemin, c’était censé être une portion facile… mais certains étaient plus cuits que d’autre (j’en faisais partie :))
  6. Le parcours 6, tout en descente sur bitume, plus court que les autres parcours pour permettre de finir tout en douceur

Un petit résumé des participants et de leur sortie du jour, par ordre de distance effectuée :

Sur la totalité du parcours (58km 1830m de D+ en 7h38 hors pause) :

  • Seb O., l’avaleur de kilomètre du groupe. Si vous lui dites que vous avez fait un 10km ce WE, il ne va pas vous demander votre temps, mais combien de fois vous avez fait le 10km dans la journée 🙂 (et au passage, encore une fois merci pour le champagne à l’arrivée :))
  • Pascal H., Bruno F., Bertrand M., Emmanuel C. Là aussi des habitués de longues distances et des enchaînements d’entrainement qui n’en finissent jamais 🙂 des machines quoi !
  • Alex, le pote de Seb, qui découvrait le club, je pense qu’il a été conquis !
  • Et moi-même, Cyril M… bon en même temps je n’avais pas le choix, y’avait que moi qui connaissait le parcours 🙂
  • Sans oublier, bien entendu, l’incontournable Domi C. qui a elle aussi fait l’intégralité du parcours. Bon d’accord, en voiture, mais elle l’a fait quand même pour nous prendre en photo, nous accompagner et comme d’habitude nous motiver 🙂 merci Domi 🙂

Sur les parcours 3,4,5 et 6 (38km 1260m de D+ en 5h hors pause)

  • Najil C., Celine H, Daniele B., Françoise S. les 4 étaient censés s’arrêter à Saint Paul, après le parcours 4… mais finalement on était tellement bien à jouer dans la neige que les 4 ont signés pour faire les 2 derniers parcours en bonus. Excellent choix :)A noter le petit pétage de plomb des 3 filles qui envoyait du 13km/h après 30 bornes (et 50 pour certains :)) c’était chooooo à les suivre 🙂

Sur les parcours 3,4 et 5 (34km 1240m de D+ en 4h30 hors pause)

  • Jacques O. qui a lui aussi pousser le défi un peu plus loin en rajoutant le parcours 5 à son idée initiale

Sur les parcours 1, 2 et 3 (32km 900m de D+ en 3h55 hors pause)

  • Florent D. qui, si son fichu tendon ne l’avait pas rendu raisonnable, aurait bien fini la balade jusqu’au bout
  • Regis B., le premier à ajouter du rab a son parcours, il devait s’arrêter au parcours 2, mais l’appel des chemins a été plus fort 🙂

Sur les parcours 2 et 3 (21km 770m de D+ en 2h45 hors pause)

  • Cyrille B., Gilles et Sidney. Cyrille étant du club (il sert parfois de rempart contre les chiens :)) et Gilles et Sidney non (enfin pas encore :))
  • Odile C. Toujours présente, toujours dans le rythme, jamais fatiguée (où en tout cas, on ne le voit pas), elle est impressionnante

Sur les parcours 1 et 2 (21km 570m de D+ en 2h35 hors pause)

  • Pedro P. qui a dû stopper à cause de douleurs
  • Pascal C. le meilleur coach de France (on me dit du monde dans l’oreille, il faudrait vérifier :)). Si ça se trouve, le doyen du groupe dont je taisais le nom plus haut, c’était lui, et ben je peux vous dire qu’il a la caisse le bougre 🙂
  • Frank B., il a eu du mérite, car la fin de parcours a été un calvaire pour lui. Bravo d’avoir fini !
  • Pauline O., Margot G., Ines L., les 3 cadettes et juniors « avion de chasse » du groupe, heureusement, Pascal les avait quelques peu affaibli 2 jours avant pour qu’elle puisse se limiter à notre allure 🙂
  • Victor M., encore un junior de type « avion de chasse » mais qui a su ne pas nous faire exploser 🙂
  • Jules, Théo, Nathan, encore des jeunes, comme quoi il y en avait. Aucun signe de fatigues à l’arrivée, ils nous fichent des complexes 🙂

Sur le parcours 5 et 6 (15km 90m de D+ en 1h35 hors pause)

  • Julien C. qui a été bien patient vu le rythme plutôt modeste de la fin de parcours 🙂

Sur le parcours 1 (11km 130m de D+ en 1h07)

  • Aricie, Alys et Zoelou, les minimes (et cadette pour Alys) récemment arrivée au club il y a quelques mois. Y’a du très gros potentiel dans ses jeunes là… on sent que ça va aller très vite dans pas longtemps. Bravo les filles d’avoir eu la motivation de vous lever si tôt pour aller courir dans cette météo si froide 🙂

Sur le parcours 2 (10km 440m de D+ en 1h30)

  • Paul H., probablement l’avion de chasse le plus rapide de cette journée, mais il a su se mettre à notre niveau 🙂 merci Paul

Sur le parcours 6 (4.2km 15m de D+ en 26mn)

  • Lenny M., le plus jeune de la journée (10 ans) tout content de pouvoir participer à la sortie même s’il disait en arrivant en fin de parcours : « Ah c’est déjà fini ? Ben c’était court :)»
  • Eric et Sof A., toujours un plaisir de les voir avec la bonne humeur et le sourire communicatif qui les caractérisent !
  • Isa O. qui, je le sais, s’il y a une autre édition un jour, fera (beaucoup) plus parce qu’elle en a largement les moyens 🙂

Les photos de la sortie arriveront prochainement (merci à tous ceux qui m’ont envoyé leur photo et un grand merci à mon beau-frère Philou pour nous avoir tiré les portraits sur les 3 premiers tronçons !)

En tout cas, bravo à tous, y compris les épouses qui ont tenu et mis en place des ravitaillements 5 étoiles (j’ai vu des yeux pétiller lorsqu’ils ont vu de la soupe de vermicelles ou des crêpes :)) et encore une fois un grand merci au club pour avoir pris en charge les frais relatifs à ces ravitos et à Seb, Pascal, Bertrand et mon frangin pour avoir « accueilli » un ravito chez eux !

A refaire ? Pourquoi pas 🙂

Et pour ceux qui veulent revivre virtuellement ce parcours, c’est ici : https://www.relive.cc/view/vPv4M8wjYRO

Et les photos de la sorties sont disponibles ici: https://www.flickr.com/photos/evian-off-course/albums/72157717773523107

{lang: 'fr'}

Ben alors, il est mort le Tercan ?

Oula, record explosé, dernier post le 13 octobre 2017 🙂

Bon en même temps, j’ai pas fait grand chose depuis cette date malheureusement, j’ai enchainé l’année 2018 avec blessure sur blessure qui ont menées à une vraie blessure bien chiante, l’aponévrosite plantaire.

ça m’a empeché de courir facilement 1 an, plus 1 an pour reprendre, stopper, reprendre, stopper, … en fonction des douleurs.

Bref, facilement 2 ans bien chiants…

Aujourd’hui ça va mieux, j’ai repris depuis le mars/avril 2020 et ça tient même si je sens que c’est toujours très fragile au niveau des pieds et que ça pourrait relâcher facilement…

Mais j’ai quand même l’impression que si je ne fait pas de piste, j’arrive à gérer les douleurs de façon à ce qu’elles n’augmentent pas… bref les séances de VMA c’est fini pour moi je crois, mon vieux corps ne les supportent plus 🙂

J’ai quand même pu remettre un dossard cette année, sur le trail du Jubilé en Suisse. ça faisait du bien de recourir avec un dossard… même si physiquement j’ai craqué assez tôt dans la course.
Cela dit, je fait un chrono et une place (14ème de mémoire) raisonnable vu la situation… en tout cas je m’en contente.

Et puis pour bien démarré 2021, j’ai organisé un OFF avec mon club (Evian Off Course) le 2 janvier à la fraiche… un petit parcours de 60km très sympa dans une ambiance excellente.

J’ai d’ailleurs fait un petit “CR” qui est dispo sur le site d’Evian Off Course et que je republierai sur ce blog

{lang: 'fr'}

2017, que s’est-il passé :)

Dernier post, le 30 octobre… 2016 🙂

Il ne me reste plus que quelques jours pour ne pas dépasser la barre fatidique des 1 an sans le moindre post 🙂

Une année un peu particulière cette année 2017, un changement de poste qui à eu un impact non négligeable sur ma motivation cette année.
La tête un peu (beaucoup) chargée de trop de truc pour laisser une place “sérieuse” au trail font que je suis passé complètement à coté cette année.

L’année avait pourtant bien démarré, toujours coaché par Christophe M.
J’avais décidé pour 2017 de revenir sur des formats 40-60km, pour voir…

Un trail blanc du Semnoz et un traditionnel trail des Glaisins qui se sont pas trop mal passé, même si mes chronos étaient moins bon que les années précédentes.
S’en ai suivi la première édition de l’Ultra Montée des Mémises, 8h de montée sous une pluie battante, ça forge le moral 🙂
Puis le premier test de la saison: le trail du Gypaète avec un abandon à la clé. Les jambes tournaient pas trop mal mais des soucis gastriques en fin de courses m’ont contraints à mettre le clignotant.
Puis ce fût au tour du Gruyère Trail Charmey, là encore une première édition. La course se passe bien mais je ne prend pas vraiment de plaisir passé les 4h de courses
Et enfin le Matterhorn Ultraks, maginifique trail. Je fais, sur cette course, une de mes plus mauvaise cotation itra depuis 10 ans (470 au lieu de 600 habituellement) 🙂 La cause : pas envie, pas la motiv’, …

Bref, après cette course, ma décision est prise: tant que je ne me remotive pas, je change de méthode.
Allez sur des courses pour ne pas y prendre de plaisir, ça n’a pas de sens, autant arrêter les frais.
J’en avise donc le coach et prend un break… plus de planification, plus de contraintes, prendre le temps de régler 2-3 trucs et voir ensuite…

Puis je décide, un peu sur un coup de tête, de m’inscrire en Club.
Il y en à un très bien à Evian: Evian Off Course que je connais déjà un peu par Flo.
D’ailleurs il s’inscrira également 🙂

Et j’embarque dans l’histoire ma femme, ma fille et mon fils : chacun son groupe mais tous ensemble, c’est sympa.

Du coup cette fin d’année, c’est des entraînements en club, très sympa. Un peu violent pour moi, le niveau des membres du club étant assez relevé, mais très sympa.
Pas grand chose de plus à coté… je me laisse la fin d’année en roue libre et je verrais début 2018 ce que je fais coté trail.

Depuis mon inscription au club, j’ai déjà reporté 2 fois le dossards: sur le trail des Glières et sur le cross de Larringes.
Les 2 fois avec l’ami Flo qui a ENFIN repris 🙂 ça aussi ça remotive, c’est sympa de se tirer la bourre (même si c’est souvent lui qui gagne :))

Et puis, début novembre, je passe V1… attention ça va chauffer.

Il y a 2 semaines: muscle saillant, attitude détendue

Dans 2 semaines… changement de matériel et de posture

{lang: 'fr'}